Histoire

Histoire et tradition de BGS

La société allemande BGS Beta-Gamma-Service Gmbh & Co. KG a été fondée en 1981 par Lothar Wiesner à Wiehl près de Cologne. Il avait reconnu le potentiel de la technologie d'irradiation, nouveauté pour l'industrie, qui s'avérait trop complexe et onéreuse pour nombre d'entreprises. Son objectif était donc de l'adapter aux besoins et aux attentes de celles-ci et de la proposer sur le marché.

Indépendante et de taille moyenne, notre entreprise enregistre une croissance constante et affiche un esprit d'innovation inépuisable, forces qui lui ont permis de s'affirmer au fil des ans comme le plus grand prestataire de services de traitement par irradiation d'Allemagne. Ses trois sites, avantageusement répartis en Allemagne du point de vue logistique, exploitent aujourd'hui deux installations de rayonnements gamma et huit accélérateurs d'électrons. L'organisation stratégique de nos installations permet à notre entreprise de proposer l'ensemble de nos services dans nos trois usines situées à Bruchsal près de Karlsruhe, à Saal an der Donau près de Ratisbonne et à Wiehl près de Cologne. Ainsi, nos clients profitent d'une structure logistique efficace, d'un maximum de flexibilité ainsi que de délais raccourcis.

BGS coopère par ailleurs avec nombre d'universités et d'instituts de recherche de renommée internationale et mise sur des relations étroites avec ses clients. Son objectif : l'innovation et le développement de nouveaux champs d'application de ses services – une philosophie qui lui a valu une place dans les 100 entreprises les plus innovantes d'Allemagne en 2019 (« TOP 100 »).

Aujourd'hui, l'entreprise est détenue par les familles Kotz, sise à Wiehl, et Fissler, sise à Idar-Oberstein. Depuis 2008, Andreas Ostrowicki en est le gérant.

Dates clés BGS

1981

Lothar Wiesner fonde l'entreprise BGS.

1986

Un deuxième site est ouvert à Bruchsal, équipé d'un accélérateur d'électrons de 4,5 MeV.

1997

Le site de Wiehl obtient une source de rayonnement gamma (5 MCi) de cobalt 60.

2000

Un troisième site est ouvert à Saal an der Donau, équipé d'un accélérateur d'électrons de 10 MeV permettant l'irradiation hautement automatisée de marchandises en vrac.

2002

Le site de Bruchsal obtient un nouvel accélérateur d'électrons de 10 MeV adapté à l'irradiation de pièces aux dimensions pouvant atteindre 12,0 m x 1,6 m.

2008

Andreas Ostrowicki est nommé gérant.

2009

Le site de Saal an der Donau ajoute un accélérateur de 5 MeV pour l'irradiation de tubes et flexibles.

2010

Un nouveau centre logistique de 8 500 m² est ouvert à Saal an der Donau

2011

Un centre logistique pour produits stériles est ouvert à Wiehl.

2013

L'entreprise introduit un logiciel ERP moderne pour harmoniser tous les processus sur tous les sites.

2014
Un nouveau système de manutention automatisée de produits emballés vient améliorer la cadence à Saal, doublant la capacité de l'installation.
2015

Wiehl installe un accélérateur polyvalent de 3,0 MeV et d'une puissance de 150 kW pour ajouter des capacités d'irradiation de produits sur bobines industrielles et en cartons.

2018
Le site de Bruchsal inaugure une source de rayonnement gamma (6 MCi) de cobalt 60 et un centre logistique hautement automatisé.